Notre histoire

Sainte Léonie Aviat, canonisée le 25 novembre 2001, est la fondatrice de la congrégation des Sœurs Oblates de Saint François de Sales, qui ont créé une école ménagère devenue l’actuel Foyer. Née à Sézanne le 16 septembre 1844, Léonie Aviat étudie à la pension de la Visitation à Troyes, où la supérieure Mère Marie de Sales Chappuis et l’aumônier l’Abbé Louis Brisson exercent sur elle une influence décisive.

Formée à l’école de Saint-François de Sales, elle se prépare à sa mission future, la fondation d’une congrégation de spiritualité salésienne dédiée à l’évangélisation de la jeunesse ouvrière. Devenue Sœur Françoise de Sales, elle crée de nombreuses maisons.

Aujourd’hui c’est son esprit qui perdure à travers la maison de retraite, dans le respect des convictions et de la dignité de toute personne, favorisant un climat familial où l’exigence et la tendresse cohabitent. Le Foyer est maintenant géré par l’association « Françoise de Sales Aviat », en étroite collaboration avec la Congrégation des Sœurs Oblates de Saint François de Sales de Troyes.

Quelques dates

1930

L’établissement abrite une pension de famille et un foyer de jeunes filles.

1946

La Direction de ces œuvres est confiée à la Congrégation des Sœurs Oblates de

Saint-François de Sales.

1972

Construction de nouveaux bâtiments côté Aristide Briand.

1991

Fermeture de l’école ménagère, maintien de la maison de retraite.

2006

Transformation en EHPAD « Foyer Françoise de Sales Aviat », géré par

l’association.

2021

Le Foyer porte désormais le nom de « Foyer Sainte Léonie Aviat.

Extensions, réhabilitations des bâtiments (2021 à 2023) et projet de micro-crèche.